Notre histoire et notre engagement.

Nous sommes Alexis et Elena, deux personnalités qui débordent d’imagination mais surtout passionnées par le savoir-faire artisanal Français. C’est l’histoire d’un rêve devenu réalité et le fruit d’un travail acharné.

Nous pensons que le domaine du prêt-à-porter doit être réinventé de façon responsable et surtout durable, c’est ce qui nous a poussé à réaliser ce merveilleux projet.

Nous sommes de jeunes créateurs natifs des Hauts-de-France, un brin perfectionnistes et engagés dans la mode éthique. Pour nous, des vêtements éthiques c’est avant tout, des pièces fabriquées dans de bonnes conditions !

Nos collections MONSIEUR LOUTRE proposent des vêtements masculins aussi élégants et raffinés que durables. C’est ce sur quoi nous avons misé.

C’est pour cette raison que nous avons choisi de nous diriger vers des matières éco-responsable afin de pouvoir limiter au maximum l’impact environnemental.

Consommer mieux commence par se procurer des vêtements de qualité mais pas seulement, il s’agit également de connaître le lieu de fabrication de votre vêtement et le parcours qu’il a effectué pour arriver à destination dans votre vestiaire.

Pour vous, nous avons imaginé une production pensée et de qualité supérieure. Produire des pièces intemporels et en quantité raisonnée.

Le choix de nos matières, les labellisations de nos tissus, la production entièrement Française et locale ainsi que le savoir-faire précieux de nos ateliers font que chaque pièce de notre collection est unique.

En choisissant de collaborer exclusivement avec nos ateliers partenaires Français, nous avons voulu contribuer à notre échelle à la préservation de l’emploi locale et nous soutenons fièrement le savoir-faire unique de l’artisanat Français.

MONSIEUR LOUTRE a été pensé en premier lieu de l’amour que nous portons à l’égard de la nature et de la biodiversité.

Le choix de notre logo est porté sur la loutre et nous l’avons tout simplement masculinisé ! La loutre est un animal que nous affectionnons tout particulièrement. Elle est le symbole de l’eau et de la Terre, elle fait donc écho à la préservation de l’environnement.

C’est une espèce protégée mais mise en danger. Elle se trouve peu à peu menacée par les nombreux dommages environnementaux en partie causés par l’industrie en général et notamment celle du textile.

L’industrie textile est la deuxième industrie la plus polluante du monde, la facture environnementale et sociétale est donc très lourde. Depuis les années 1990, la fast fashion a installé un rythme accéléré des collections augmentant ainsi la mise sur le marché des vêtements à des prix toujours plus bas, nous poussant à « consommer » toujours plus de produits.

Ces derniers sont fabriqués dans des usines situées dans des pays en sous développement où l’exploitation des travailleurs dont des enfants ne peut nous laisser insensibles.

Ces industries produisent en masse à l’étranger pour pouvoir réduire leur coûts de fabrications mais utilisent d’innombrable quantité d’eau et de pesticides pour leurs productions. Ce qui pollue considérablement les eaux, l’air et notre sol. Elles émettent également des gaz à effet de serre qui participe au réchauffement climatique.

Peu à peu, une prise de conscience est entrain d’émerger durablement. Aujourd’hui l’industrie de la mode doit relever le défi de se réinventer si elle veut perdurer.

La « révolution verte » est en marche et le comportement écologique des consommateurs dénotent de leurs préoccupation pour l’environnement.

Nous savons qu’il est indispensable de consommer mieux et de meilleur qualité pour participer à la protection de la biodiversité et à la préservation de notre planète. Alors … à nous de jouer !

 
 

MONSIEUR LOUTRE a été pensé en premier lieux de l’amour que nous portons à l’égard de la nature et de la biodiversité.

Le choix de notre logo c’est porté sur la loutre et nous l’avons tout simplement masculinisé ! La loutre est un animal que nous affectionnons tout particulièrement.
Elle est le symbole de l’eau et de la Terre, elle fait donc écho à la préservation de l’environnement.

C’est une espèce protégée mais mise en danger. Elle se trouve peu à peu menacée par les nombreux dommages environnementaux en partie causés par l’industrie en général et notamment celle du textile.

L’industrie textile est la deuxième industrie la plus polluante du monde, la facture environnementale et sociétale est donc très lourde. Depuis les années 1990, la fast fashion a installée un rythme accéléré des collections augmentant ainsi la mise sur le marché des vêtements à des prix toujours plus bas, nous poussant à « consommer » toujours plus de produits.

Ces derniers sont fabriqués dans des usines situées dans des pays en sous développement où l’exploitation des travailleurs dont des enfants ne peut nous laisser insensibles.

Ces industries produisent en masse à l’étranger pour pouvoir réduire leur coûts de fabrications mais utilisent d’innombrable quantité d’eau et de pesticides pour leurs productions.
Ce qui pollue considérablement les eaux, l’air et notre sol. Elles émettent également des gaz à effet de serre qui participe au réchauffement climatique.

Peu à peu, une prise de conscience est entrain d’émerger durablement. Aujourd’hui l’industrie de la mode doit relever le défi de se réinventer si elle veut perdurer.

La « révolution verte » est en marche et le comportement écologique des consommateurs dénotent de leurs préoccupation pour l’environnement.

Nous savons qu’il est indispensable de consommer mieux et de meilleur qualité pour participer à la protection de la biodiversité et à la préservation de notre planète. Alors … à nous de jouer !

  • S'inscrire

Inscrivez-vous